Info Panel
You are here:   Home  /  Activities  /  Silence : les momies dorment

Silence : les momies dorment

Pour la première fois, Maryam, Yasmine et Sadaka sont exposées au musée. Reposant dans une pièce qui leur assure de bonnes conditions de conservation, elles font partie des huit momies découvertes en 1989-1991 dans la grotte de Asi el-Hadath, dans la vallée de la Qadisha, par le groupe des spéléologues Gersl. Dormant d’un sommeil profond depuis 800 ans, ces momies sont les premières (et peut-être les seules) du peuple maronite médiéval : trois femmes adultes, cinq fillettes (18 mois à quatre ans) et un nourrisson (quatre mois), naturellement momifiés. Fuyant le massacre des Mamelouks, ils s’étaient réfugiés dans la grotte où le faible taux d’humidité et l’absence d’organismes végétaux dans son sol avaient ralenti la décomposition totale de leurs corps, ainsi que celle des vêtements et tissus dont l’ensemble est resté en bon état de conservation. Ces derniers présentent un intérêt exceptionnel car, pour la première fois au Proche-Orient, des habits de l’époque médiévale sont retrouvés dans leur contexte historique.

D’autres objets sont également présentés dans une vitrine : agrafes de turban, colliers, bracelets, boucles d’oreille, base d’un récipient avec inscription en arabe, pièce de monnaie en bronze, peigne en bois, lampe à huile, pot à cuire, canif, des bottes de blé, des feuilles de laurier, des écorces de grenade, de noisette, d’amande, des graines d’olive, des grappes de raisin, un titre de propriété, des manuscrits arabes et syriaques, des amulettes, une clé en bois, etc.

Cliquez ici pour lire l’article complet (L’orient le jour) – Francais

Cliquez ici pour lire l’article complet (Arabic) – Annahar

  2016  /  Activities, Timeline  /  Last Updated November 8, 2016 by Ludwig Arcache  / 

Leave a Reply